«Nel mondo di oggi c'è grande sete di Cristo e della libertà che Egli solo ci offre. Nelle case cattoliche e nella parrocchia i nostri fratelli devono trovare le fonti di acqua viva, le fonti di grazia divina, le fonti del Magistero della Chiesa e dei Sacramenti, specialmente, la Penitenza e la Sacra Eucaristia, che possono estinguere la sete spirituale di un mondo tristemente secolarizzato» (Cardinal Leo Raymond Burke, 26 Dicembre 2010)

martedì 6 giugno 2017

Diecimila al pellegrinaggio francese della Pentecoste. Santa Messa celebrata dal cardinal Burke

Più di 10.000 fedeli, divisi in 244 capitoli hanno partecipato per tre giorni al trentacinquesimo pellegrinaggio della Pentecoste, organizzato dall'Associazione Notre-Dame de Chrétienté (NDC). Lunedi, 5 giugno, 2017, poco dopo le 15:30 centinai di persone hanno partecipato alla Santa Messa celebrata da Sua Eminenza il cardinale Burke.


Le pèlerinage de la Pentecôte de Chartres en images



Après trois jours de marche, les pèlerins ont assisté dans la cathédrale à une messe pontificale célébrée par le cardinal Burke, ce lundi 5 juin 2017.
On les entend avant de les voir, dans les rues de Saint-Prest. Les prières et les chants d’encouragement à marcher résonnent dans le village. Les voilà au détour d’une rue : une longue colonne de pèlerins, mêlant familles, groupes d’adolescents, troupes de scouts, prêtres, Franciliens, provinciaux, étrangers… On les reconnaît à leurs drapeaux, à leur croix au nom de leur paroisse ou à la couleur de leur foulard.

Plus de 10.000 croyants, répartis en 244 chapitres
Plus de 10.000 croyants, répartis en 244 chapitres ont participé, trois jours durant, au 35e pèlerinage de la Pentecôte, organisé par l’association Notre-Dame de Chrétienté (NDC). Ils sont partis samedi de Notre-Dame de Paris, ont quitté la capitale à la porte d’Orléans et ont cheminé par la vallée de Chevreuse puis l’Eure-et-Loir.

Dédoubler le pèlerinage ?
Ce lundi 5 juin 2017, peu après 13 h 30, la tête de colonne quitte Champhol et pénètre dans Chartres. Du quartier Bel-Air au parvis de Notre-Dame, en passant par la butte des Charbonniers, c’est un flot ininterrompu de marcheurs, de drapeaux et de chants.

Les enfants, « l’avenir du pèlerinage » rappelle Jean de Tauriers, président de la NDC, sont les premiers à entrer dans la cathédrale. Les pèlerins sont répartis entre l’intérieur et le parvis pour assister à la messe.

Hervé Rolland, vice-président de l’association, explique : « Environ 6.000 personnes rentrent dans l’édifice, en priorité les chapitres familles et enfants, et le millier d’étrangers, dont certains viennent d’Australie ou de Malaisie ! » Les autres chapitres alternent chaque année. « Il y a de plus en plus de pèlerins, ajoute Hervé Rolland. Nous réfléchissons à dédoubler le pèlerinage en deux axes pour accueillir tout le monde. » Quand la messe, célébrée par le cardinal Burke, a commencé vers 15 h 30, les derniers pèlerins arrivaient encore sur le parvis de la cathédrale.



Nessun commento:

Posta un commento

Nota. Solo i membri di questo blog possono postare un commento.